L’instant par Mariama

L’instant
Il a Foi à son handicap. Toutefois, son existence est un cas. Il a Foi à son intelligence,
faisant d’ordre d’indulgence. C’est là le sens de son handicap. Il a Foi à la santé du
temps.
L’instant instable, variable, caractériel, capricieux, délirant, sympathique, mortel, il
est écrit. Il écoute par le son. Un instant, il est déjà passé, multipliant toutes
formes de futurs.
Le ton de sa voix avait une double personnalité. J’étais émue, lourde d’entente. Je
pensais à mes douleurs. Lui était sensible, inspiré, remonté.
Tout excité, le soleil de ses pensées brûlait d’espoir, de découverte. Un sujet qui me
rendait heureuse. Une phrase illuminante murmurée de mon cerveau. Elle disait se
fier à la méfiance.
Soit, son esprit tordu fuyait le jus de la renaissance.
L’instant est un moment émotionnel. Parfois difficile. D’autres fois magique. Mais
c’est l’instant. C’est une exception, une sorte de résistance. C’est un problème, une
solution.C’est un chemin, un choix, une discussion. L’instant est un jardin de conscience fleurie
de montagnes d’apparitions . L’instant est la vie, la mort. Une branche zen.
L’instant est un mot, un sphère.
À l’instant même, je dessine dans mes pensées une vision de l’instant. Une aptitude.
Une rencontre sur une table ronde.
L’instant devient une plume à l’encre de la boue, une planche de cent ans. Je suis
l’instant. J’ai peur de la peur.
L’instant est philosophique, psychologique, physique. C’est une perle acoustique.
Une sonorité fluide. Je suis dans l’incapacité de comprendre l’instant.
C’est une sensation d’accessibilité, d’appréhension. Une formule à ignorer.
L’instant est tout une histoire. Une présence, une absence. Une inquiétude, un
questionnement. Je suis formidable. Je suis l’instant.
Dans le ciel du matin, le vent glisse, transporte mon corps transpercé de chaleur
vers une voie lacté, tracée par le nuage blanc. Une feuille teintée de printemps
s’attache à ma vision.
Le vent levant, le rire d’un savant, la vie spirituelle, me bercent les ruelles. C’est un
sentiment d’instinct de l’instant déjà vécu.
En un instant de banalité admirablement spectaculaire, je rencontre l’instant.
Tombent de brumes
Dans le soleil de mes yeux
Sous ciel de long temps
Volent papillons de l’Elan
Tout en chœurs , en amitiés
Glisse comme un thé
Ce vent : mon dieu, quelle bonté
J’admire pour l’éternité
Par la pensée, voix d’enfant
Traverse mon horizon
Est-ce là, la raison
Qui circule dans mon sang ?
C’est un amour choyé de l’instant
L’instant petit est une excuse
La misère est un instant grand
C’est un instant qui ne m’amuse
Quand petite avec grandeur d’esprit
Voyant les instants grands et misérables
Quand petit instant est l’excuse aimable
Que les grands n’ont jamais compris
Quand j’étais petite ignorante
Mes aînés avaient la gloire
Quand j’étais petite innocente
J’avais tout leurs pouvoirs
Quand petite, sourire aux aînés
devient la rusée de leur grandeur
l’enfant d’instant s’ignore de l’heure
Et s’en va au vent pâle, mal aimé
Quand petit répondre est une punition
L’innocence reste grande lumière
Dévoilée de l’emprise des mers, d’air
La prière d’un enfant, l’instant omission
Quand petit l’ordre est l’obéissance
Il va de semblables grands ou petits
Le respect fondé sans limite d’âge, ressenti
Nous sommes nés et mourons d’un même ordonnance.
Quand petits heureux, malheureux sont notre Foi
Écouter sentir bouger nourrir d’émotions
Sont la route de notre vision, le chemin de la création
La Foi est l’essence premier écrit une fois
Quand petite j’avais le sens de direction
J’ai conduit l’instant vers âme et conscience
Vers les lumières de mes connaissances
Quand petite bête folle de compréhension
En instant de vie
J’ai l’essence de la vie
En un mot : aimer
L’instant beau, moche est enterré
À l’instant chez imprimeur.
Mariama.
AM
Merci de votre lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s