La neige par Isabelle M

La neige du bout du monde
Et si la neige était multicolore
comme les larmes d’un arc en ciel
Et si la neige était musicale
comme une harpe céleste
Et si la neige était chaleureuse
comme une tempête solaire
Si elle exhalait une délicieuse fragrance
comme une fleur d’hiver
Je serais tachée de ciel,
peinture évanescente
Je respirerais plus fort,
souffle retrouvé
J’écouterais d’un oeil
et je regarderais d’une oreille
tomber les flocons
qui réchaufferaient mon coeur
tout engourdi de rêves
Mais la neige se fait transparente,
silencieuse, inodore et glacée
esthétique à l’âme gelée,
éphémère et inhospitalière,
Ses tripes sont froides
et son pouls inexistant
En apparence
Car la neige cache son jeu
Elle est le théâtre
d’espiègles glissades
Elle fait naître
des paysages poétiques
de belles sculptures
de réjouissants bonhommes de neige
de joyeuses batailles
Elle est éclats de rires
Et si la neige ne dormait que d’un oeil
dans son fin manteau étincelant ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s