Le fol livre de A. Geffroy

J’ai écrit un livre, il a disparu,

Pourquoi ?

Il fait nuit

Je suis sur mon balcon

Je m’interroge

Que s’est-il passé ?

Il faut, Monsieur, que j’avoue,

Ma nature instable

provoque chez moi

des crises d’hystérie

d’influence diabolique

Je vois le diable

dans la toile de l’araignée

qui vit sous le buffet

et que je ne peux balayer

Je sens alors mes yeux

se retourner dans leur globe

Je m’enveloppe de draps froissés

Je glisse sur un toboggan

dans une machine à refaire le roman

Je suis Atlas et porte sur le dos

tous les mots du monde

Je suis Cuisiniste et accroche

mes rimes à l’escalier bancroche

Je suis Religieuse au couvent

et brosse inlassablement le cri du Christ

Alors, Monsieur, je m’interroge

Me reste-t-il une parcelle de bon sens ?

J’ai écrit ce livre

Oui sans doute

Mais une panne d’imprimante

L’a rendu au néant

Et alors plus rien

Plus rien pour pigmenter mes idées

Je ferme les yeux

Je rembourre mes oreilles de coton

Je couds mes lèvres de fil blanc

Ne plus voir

Ne plus entendre

Ne plus parler

Partout le silence s’est étendu

Même la chorale des trois singes s’est tue

Je vous fais, Monsieur, une confidence

Je suis sous influence

Le diable me dispute

Le peu de bons sens que je n’ai plus

Ce livre a disparu

a-t-il jamais vécu ?

Anne

Novembre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s