Françoise B

francoise BJ’ai peiné à trouver les mots pour me présenter à vous. Le laisser faire à d’autres serait plus aisé, mais aussitôt j’aurai l’impression que c’est imparfait . Tout et son contraire, je crois que cela me définirait assez. Mes parents disaient de moi que j’étais une petite fille sage, j’étais juste timide. J’attendais mon heure pour m’envoler. Fuir la routine, élargir l’horizon.

Choisir de partir ou rester, travailler puis s’ennuyer, ne rien faire et cogiter. La révolte en bandoulière sans vraiment oser. Puis avoir un culot phénoménal pour défier l’ordre établi. Avoir souvent l’impression de ne pas être au bon endroit au bon moment et passer des heures à débattre de ce qui aurait pu être. Essayer d’expliquer aux oreilles fermées et susurrer des mots tendres aux esprits attentifs.

Bref, vivre tout simplement sans savoir vraiment ce que je ferai quand je serai grande.

Une seule certitude, aimer, chérir, découvrir, ajouter un peu de poésie au quotidien et une larme de couleur pour apaiser les douleurs. Bavardages et papotages pour mieux veiller sur ceux qui nous sont chers, et les amis à venir. Et surtout écouter de la musique et danser, manger et boire en bonne compagnie et prendre le parti d’en rire quand c’est encore possible.

Un jour peut-être boire un café en votre compagnie et écouter combien votre vie fût longue et semées d’embûches, et courte et jolie à la fois.

En attendant vous livrer quelques mots pour faire s’envoler les rêves et damner le pion aux vilaines pensées.

Françoise B

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s