Baluchon d’ignorances

Baluchon d’ignorances

Ce matin j’ai pris le chemin
Celui qui borde la mer me plaît bien
Et je vais ainsi

Sur le dos mon baluchon d’ignorances
Je rencontre des hommes, des femmes, des enfants
et je leur distribue au hasard des rencontres
ces ignorances

Ils en sont friands
Ces petits « je ne sais pas »
Ont un goût d’espoir

Tant la connaissance de tout a envahi le monde
Refermant sur lui rêve et imagination
Qu’ils trouvent bonheur
à ces petits bouts d’ignorances

Ils les font frémir d’envie
L’envie de fouiller, de chercher, peu pressés de trouver
Le bonheur dans la quête.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s