A Bâtons rompus de Jonquille

À bâtons rompus

Dis Mammig, que fait Grand-père au fond du jardin ? Pourquoi il a installé un échafaudage ?

Il a décidé de faire un ponton.

Un quoi ?

Une sorte de quai si tu veux.

Mais pourquoi faire un quai ? La gare du Juch est plus loin , et d’ailleurs elle est fermée, il n’y a plus de train, ils ont même enlevé les rails.

Pas pour le train le ponton, mais pour les bateaux. Tu sais, ton grand-père a toujours rêvé d’avoir un bateau ; oh ! Pas un gros, un petit canot et depuis qu’il a entendu que le niveau de la mer monte, il s’est dit qu’un jour elle pourrait très bien arriver au fond du jardin. Alors il s’y est mis.

Mais on ne sait pas de combien le niveau va monter. Si ça monte d’un mètre, la vallée va se transformer en vasière, mais le mer ne viendra pas ici.

Je suis d’accord, ni lui ni moi ne verrons la mer au fond du jardin. Mais toi peut-être, alors le ponton te servira. Tu sais que grand-père est prévoyant,enfin on ne sait pas. On sait que des choses vont arriver, mais on ignore le déroulement exact, l’ampleur exacte, le moment exact.

On a en fait qu’une vague idée de la chose, et comme on ne sait pas on imagine.

L’imagination peut-elle remplacer l’ignorance ?

Quand on imagine, ce n’est pas réel, je veux dire concret.

Ce qu’on ignore pas obligatoirement concret non plus, mais ce qu’on imagine peut devenir concret et réel donc. C’est le boulot des chercheurs.

Mais il y a des choses qu’on ignore et qui pourtant existent.

Bien sûr. Déjà notre cerveau est sous développé, je veux dire sous employé car pas suffisament stimulé dans notre jeune âge.

Les gens ignorent comment stimuler le cerveau de leur enfant, ou ils n’ont pas le temps trop occupés de leur bien-être matériel.

Et ça sera de pire en pire,vu qu’une poignée de privilégiés s’approprient toutes les ressources de la planète.

Oui, on ignore pendant conbien de temps la planète Terre nous fournira les ressources nécessaires à notre vie telle que nous la vivons aujourd’hui.

Certains imaginent que lorsque la planète sera exangue, les hommes,mais pas tous évidement, les privilégiés uniquement, s’envoleront sur une autre planète, voire vers une autre galaxie. Encore une conquête ? Une colonisation ?

Moi, je crois que ce sera la fin de l’humanité, que nous disparaitrons à notre tour comme nous avons largement contribué à faire disparaître de multiples espèces, animales ou végétales ?

À moins que quelques génies n’aient d’ici là trouvé, inventé une solution, un moyen, des moyens de subvenir à nos multiples besoins.

Ou que les hommes aient drastiquement limité ces besoins.

Pour ça, il faudrait que personne n’ignore l’état de la planète et que tous veuillent bien se mettre à son chevet.

OK. Tous n’ont pas accès à l’information. Je veux parler de la véritable information et non une « fake news » qui fait sensation ou pas et qui court sur les réseaux sociaux.

Pour avoir l’information, ma petite, il faut le vouloir, il faut aller la chercher, sinon on reste dans l’ignorance et comme l’a dit Victor Hugo : « L’ignorance est la nuit qui commence l’abîme .».

L’ignorance peut avoir un aspect confortable et l’on peut s’y complaire et décréter qu’on ne savait pas et ainsi se dédouaner, refuser sa part de responsabilité de la catastrophe annoncée ;

Ou décider que ça ne sert à rien d’agir telle une fourmi contre toute la fourmillère.

Mais justement à l’instar des fourmis travaillons tous ensemble et la fourmillère sera sauvée.

Voilà bien un autre problème. Nous sommes si différents, que pour travailler tous ensemble alors que la plupart ignore leur voisin, nous sommes loin d’être prêts. Alors concentrons nous sur notre petit savoir, appris ou expérimenté, et commençons par trier nos déchets, contemplons les étoiles, ignorant à quelles distances elles se trouvent, si elles sont éteintes ou non, et écoutons les rumeurs du jardin. Elles ne sont pas mensongères, elles ne sont pas imaginaires, ni imaginées, elles sont réelles, concrètes et pour le moment acceptons d’être ignorant, sans jamais l’oublier.

Jonquille

Kerlaz, le 10 juin 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s