Textes ateliers III

Une partie de la consigne est d’écrire à partir de l’extrait de  Fedor Dostoievski   «  L’Honnête voleur 1848 »

« Jusqu’à ce jour je n’avais entendu d’elle que ces mots : « Que faut-il
préparer pour le dîner ? » Toujours effacée, taciturne, je puis dire que,
pendant six années, elle n’avait pas proféré une parole de plus, du moins
en ma présence.
– Voilà, Monsieur… J’ai quelque chose à vous demander, commença-t-elle
tout à coup. Vous feriez bien de sous-louer le petit réduit…
– Quel réduit ?
– Mais celui qui est près de la cuisine. Vous savez bien lequel.
–Pourquoi ? » ( Fedor Dostoievski   «  L’Honnête voleur 1848 »)

 

 Toutes les consignes relèvent du droit d’auteur et ne peuvent être utilisées sans le consentement de Catherine Marc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s